Nous restons sans mots, paix à ton âme petite Mélisse.

Cela fait plus de dix ans que je partage ma vie avec des chiens.
En dix ans j’ai eu l’immense chance de ne jamais en perdre un seul. Andy, Chesnaye, Queirra, Deva sont encore tous là et en forme, garants et chefs de la meute.
On dit que lorsqu’un malheur s’abat, il ne vient jamais seul. La blessure du départ d’Hélia était bien loin de se refermer et pourtant…
À l’heure de rentrer les chiens pour la nuit, Mélisse manquait à l’appel. À l’aube de ses un an, elle ne reviendra plus. Elle gisait près de la porte comme endormie, d’une tranquillité pesante. Son cœur a décidé de s’arrêter tout aussi subitement que celui de Schnappy. À la suite de l’autopsie, le vétérinaire a décelé une malformation de son oreillette et de son ventricule droit. Ils étaient beaucoup plus gros que la normale et le ventricule commençait à nécroser. Même verdict que celui d’Helia c’est Cardiopathie d’origine congénitale.
La probabilité que deux soucis cardiaques emportent deux de nos chiens en si peu de temps est infime. Mais il aura fallu que ce cauchemar continue.
Mélisse était une fille de Phalballa et Jay, dès son plus jeune âge, sa copine Impala et elle n’arrêtaient pas de nous surprendre de par leur gentillesse et leur faciliter à s’intégrer à la meute et de faire la fête à tout le monde. Le fait de dire qu’elle nous manquera n’est certainement pas assez.
Pour certains sentiments il n’existe pas de mots, du moins nous ne les trouvons pas.
Nous finissons l’année 2016 en berne.

pf3c6106

4 commentaires

  1. Chère Laetitia,
    Toutes nos pensées sont avec vous en cette fin d’année 2016 qui
    aura été marquée par la disparition de trois de vos chiens. Nous vous souhaitons de tout coeur que cette affreuse série noire se termine et que 2017 vous apporte à nouveau le bonheur que vous méritez.
    Bon courage.
    Avec toutes nos amitiés
    Catherine, Maelle et Bernhard

  2. Muriel dit : -

    Nous pensons bien à vous et à Mélisse qui est parti si jeune et qui est la soeur de notre pixelle.
    Courage ,vous lui avez apporté tout votre amour et c’est tout ce qui compte.
    Amitiés
    Muriel et Pixelle

  3. Stéphanie dit : -

    Chère Laetitia,
    Que de tristes nouvelles. Il y a eu Mia et puis Mélisse, les sœurs à Meika,Hélia…la perte de nos compagnons sont de véritable deuil, comme vous le dite « il n’y a pas de mots ».
    Toutes mes pensées vous accompgnent.
    Avec mon amitié la plus sincère.
    Stéphanie et Meika

  4. Louvel dit : -

    Très triste d’apprendre la soudaine disparition de Mélisse. Lors de notre venue en juillet dernier chez vous, nous avions été impressionnés par la gentillesse de votre meute et nous avions en particulier craqué pour le trio formé par Impala, Orion et Mélisse. Impala doit aussi être terriblement affectée d’avoir perdu sa grande amie. Je pense à vous et à votre peine.

    Bien à vous
    Christine et Patrice

Ajouter un commentaire