Parfois tout ne se passe pas comme prévu.

Published On: 13 février 20218 Commentaires

Bonjour à toutes et à tous,

Ce soir un article pour vous parler de notre Naboo qui devait mettre au monde des beaux bébés avec Darwin.
Malheureusement tout ne s’est pas passé comme prévu. Il y a quelques jours l’état général de Naboo est devenu préoccupant. Perte d’appétit, vomissements, déshydratation. Nous avons décidé de la faire hospitaliser pour la placer sous perfusion et faire tout une batterie de tests pour savoir la provenance de tout cela.

Une infection dont nous n’avons pas encore aujourd’hui trouvé la cause a impacté ses reins, les taux d’urée et de créatinine étaient très hauts. Nous avons eu très peur pour Naboo et les bébés. Les petits cœurs étaient contrôlés tous les jours à l’échographe. Naboo se battait aussi pour eux. Malheureusement au bout de 5 jours d’hospitalisation, les cœurs des bébés ont doucement cessé de battre… Nous nous sommes posé la question de savoir si il était judicieux de faire une césarienne, mais il était trop tôt pour les sortir, ils n’auraient de toute manière pas été viables. L’essentiel pour nous était de préserver Naboo car une anesthésie générale alors que les reins ne sont pas fonctionnels correctement n’était pas conseillé.

Elle a évacué les bébés d’une manière naturelle les trois jours suivant son retour à la maison vendredi dernier. Un crève-cœur pour nous de récupérer ses bébés, comme figés par le temps ils étaient 9, 9 petites étoiles…
Nous avons dû ré-hospitaliser Naboo lundi dans la nuit car elle commençait à avoir de nouveau des pertes de sang. La décision a été prise mardi matin de lui faire une ovariohystérectomie pour éviter les risques hémorragiques post-partum.

L’essentiel pour nous a été de s’assurer que Naboo puisse se remettre au plus vite de ce traumatisme. Nous n’avons pas souhaité prendre plus de risques pour elle ne sachant pas d’où venait l’infection. Elle se repose actuellement à la maison et est sous surveillance constante. Nous croisons les doigts pour que son organisme se remette en marche le plus rapidement possible. Elle est vaillante notre Naboo.

La perte des bébés de Naboo va considérablement changer la donne pour plusieurs portées. Nous sommes entrain de faire le point avec les familles ayant réservé sur cette portée pour pouvoir caler les reports. Ils sont nombreux et datent pour certaines réservation de plus d’un an. C’est aussi une des raisons pour lesquelles nous avons verrouillé momentanément toutes les possibilités de réservation entrantes. Nous sommes mal à l’aise dans l’idée de faire réserver des portées pour la fin d’année sachant que potentiellement, les reports seraient plus nombreux que d’habitude.

Sur les années passées, la moyenne était de 7 ou 8 chiots par portée (nombre de réservation que nous prenons en avance).
Cette année, entre Marley et Impala et leurs filles uniques et maintenant la portée de Naboo… cela complique drastiquement les choses. L’essentiel pour nous étant encore une fois le bien-être de nos mamans, leur sécurité et leur épanouissement.

Prenez bien soin de vous.
La meute.

Retrouvez-nous sur Facebook