RIP Chenaye 17/02/2007 – 20/03/2019

Depuis hier, la Légende est en pleurs. Un de nos piliers s’est effondré, une des quatre Légendes fantastiques s’en est allée.  À peine plus d’un mois après ses douze ans et en ce premier jour de printemps nous avons dû prendre la douloureuse décision de laisser notre Chenaye rejoindre dans les étoiles son copain de toujours Andy, mais aussi Chan, Jwan, Hélia, Méliss… ses fils Huncas, Enzo, Eyko…

Depuis quelque temps tu avais de plus en plus mal avec ton arthrite, surtout à ton coude mais tu gardais le moral. Tu nous gratifiais systématiquement de ton sourire si équivoque, de tes gros (mais alors vraiment gros) câlins.
Hier midi ce n’était pas la grande forme, nous avons tout de suite vu qu’il y avait un souci. Après être allés en urgence chez le vétérinaire un coup de massue s’abattit sur nous, une tumeur de la taille d’un melon, du gaz plein les intestins, une température anormalement élevée et une prise de sang mauvaise… puis tout est allé très vite et c’est à peine si on arrivait à réaliser ce qui se passait… en même temps on n’aurait jamais voulu réaliser…

« Ma Chenaye, toi qui es arrivée si vite dans ma vie ! Je voulais réserver un chiot en 2007 et ton éleveuse Jennifer (qui voulait te garder pour son élevage) a décidé de finalement te confier à moi. Nous voilà ensuite arrivées à la maison quelques heures plus tard pour le plus grand bonheur d’Andy ! À 3 mois tu étais déjà très massive, et ça s’est confirmé durant ta croissance. Tu es devenue un peu une Berger Blanc Suisses hors normes de par ton ossature très lourde et ta grande taille ! Tu étais la force tranquille, je ne pense pas avoir croisé dans ma vie une chienne aussi gentille que toi. Jamais une once d’agressivité envers qui que ce soit… bon de temps à autre tu pinçais un peu les fesses des intrus sur ton territoire… et puis aussi le cul d’Andy quand il courait chercher un bâton ! En même temps c’est le job d’un chien de berger  😉

Nous avons partagé tellement de choses ensemble en douze années : les randonnées, le club canin, tu m’accompagnais au travail, les expos, tes portées : tous ces beaux petits oursons blancs, le déménagement ici …Mais douze ans ça passe si vite… si vite qu’on a cette impression ne pas en avoir assez profité ensemble.
Te voilà maintenant libre de tes douleurs et souffrances qui te pesaient ces derniers mois malgré ça tu gardais toujours le moral et ton optimisme légendaire. Tu vas terriblement nous manquer, à nous et à toute la meute. Nous prendrons soin de Queirra ton éternelle copine. Veille sur nous, on ne t’oubliera jamais ma pomme. »

Repose en paix Chenaye, soit épanouie au paradis des chiens.
Il est tellement difficile de les voir partir en restant impuissants ici.
La meute hurlera en ton nom <3

Chenaye 17/02/2007 – 20/03/2019

7 commentaires

  1. SARDET Cathy says: -

    Ohhhhhh que c’est triste ce moment, je comprends ce que vous ressentez, c’est un grand vide qui ne se comble jamais vraiment même si on a toujours beaucoup d’amour pour un nouveau compagnon et à chaque départ pour le paradis des toutous, c’est pareil, on ne s’y fait jamais et les larmes sont toujours là.
    Je suis de tout coeur avec vous tous. Avec toutes mes amitiés. Cathy.

  2. Berko says: -

    Nous venons de voir si le site la disparition de Chenaye. Une grande perte pour une chienne extraordinaire. Nous avions la même. notre Toscane nous à aussi quittée a l’âge de 14 ans. Très dur et on est de tout coeur avec vous dans c départ beaucoup trop brutal .
    Amitié Pascal et Madeleine

  3. Arnau says: -

    Je partage grandement votre chagrin. Bon courage à tous.

  4. JB says: -

    On pense bien à vous, c’est très triste.
    JB + B + L

  5. Josette Chakib says: -

    Je partage votre peine et votre hommage est magnifique
    Courage

  6. Adam Solange says: -

    Nos chiens aimés ne meurent jamais….ils se mettent au repos et continuent à rêver dans nos coeurs. Gros bisous , Solange et Alain.😪😘

  7. Nous pensons bien à vous et comprenons le vide que vous ressentez. Beaucoup de courage et plein de caresses à Queirra !
    À bientôt
    Frédérique, Philippe et les enfants

Ajouter un commentaire